Comment La Lutte Contre Le Cyberharcèlement S'Organise Dans Les Écoles ?

Publié le 24/03/2021
Selon le ministère de l’Éducation, le cyberharcèlement s’est fortement développé chez les adolescents, depuis la crise sanitaire, la faute notamment au confinement. Le personnel éducatif, les associations, la justice et les services de l’État multiplient les actions et les initiatives, pour lutter contre le phénomène et inciter les victimes et ceux qui en sont témoins à parler de ces violences.

Si l’on devait comparer le phénomène du harcèlement en milieu scolaire à un virus, le cyberharcèlement en serait le dernier variant. Depuis une dizaine d’années, cette « souche numérique », dépasse les barrières des établissements et pénètre dans la sphère intime de la victime adolescente.

Il prospère sur les réseaux sociaux, les jeux en ligne... « C’est un prolongement du harcèlement tel qu’on le connaissait », résume Anne Bouillaguet, référente du plan de lutte contre les violences en milieu scolaire, à l’inspection académique.

Reconnaître les signes

                                                                                                                        Les symptômes. Pour lutter contre le phénomène qui, selon l’Éducation nationale, s’est aggravé durant les périodes de confinement, le personnel éducatif reste plus que vigilant."L'isolement, la tristesse, les résultats scolaires en berne, les passages à l'infirmerie sont autant d'indices d'un mal-être chez l'adolencent, pouvant trouver leur origine dans une situation de harcèlement. Les CPE, les psychologues, les assistantes sociales ont reçu des formations pour détecter ces signes", explique Anne Bouillaguet. 

"Avec la crise actuelle, de nombreux ados disent souffir de stress, de difficultés à dormir. Quelle est l'origine de ce mal?? dans certains cas, le harcèlement n'est pas à exclure", ajoute Ludivine Barrier, de la maiso des ados (MDA), qui accompagne les victimes dans leur démarches. 

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous