Bienvenue chez CENTURY 21 Prince Immobilier, Agence immobilière BRIVE LA GAILLARDE 19100

Ils ont goûté pour vous, pour élire la meilleure bière de Noël de la Corrèze

Publiée le 23/12/2020
Quelle meilleure façon de parler des bières de Noël concoctées en Corrèze que de les goûter ? Ils ont sollicité un panel de sept goûteurs, pour passer au crible cinq bières d’hiver issues de brasseries artisanales du département. Le match a été serré mais l’une d’elle a été sacrée meilleure bière de Noël de Corrèze…
Une petite bière au coin du feu ? Pourquoi pas. Les bières de Noël sont là. Et les brasseurs corréziens ne font pas exception à la tradition. Une tradition qui permettait aux brasseries du nord de la France, avant l’industrialisation des process, de vider leurs stocks afin d’accueillir les nouvelles récoltes. « Ils mettaient un peu tout ce qui leur passait sous la main », note Arnaud Marchal de la Brasserie du Causse, à Larche.
 
Quel meilleur moyen de vous en parler que de les goûter ? Cela n’a pas été trop difficile de trouver des goûteurs. Un peu plus de répertorier toutes les brasseries artisanales du département, de les appeler pour savoir si elles proposaient des bières de Noël, que certaines appellent aussi bières d’hiver.

Le paysage brassicole corrézien

 

 

                              Nous avons recensé sept brasseries artisanales aux quatre coins du département. De Chamboulive, à Marcillac-la-Croze en passant par Saint-Germain-les-Vergnes et Uzerche, les brasseries sont plutôt bien réparties sur le territoire. Sauf que toutes n’ont pas fait le choix de proposer une bière de Noël. À la Brasserie des Anges, Stéphanie Coulange n’a pas souhaité se lancer dans l’aventure. La Banou, à Brive, n’a pas pu brasser sa bière d’hiver à cause d’un problème technique.

Il reste tout de même cinq bières à passer au crible : celles de la Brasserie de La Vézère (Uzerche), la Brasserie corrézienne (Marcillac-la-Croze), la Brasserie gaillarde (Brive), la brasserie du Causse (Larche) et la Brasserie HV (Saint-Germain-les-Vergnes).

La dégustation

 

 

                                  Les sept goûteurs (trois femmes et quatre hommes, amateurs éclairés ou novices en matière de bières, âgés de 30 à 59 ans) ont donc cinq bières à déguster avec parcimonie bien sûr. Le test se fait à l’aveugle.

Le goût, la couleur, la concordance avec l’esprit de Noël puis en dernier, l’étiquette sont à évaluer grâce à une note sur cinq. Chaque bière obtenant ainsi une note sur vingt.

Le premier constat : elles sont toutes extrêmement différentes. Pour la bière de Noël, il n’y a pas de règle. Une blonde, une noire, une ambrée… Miel, épices, fruits confits, citron… Les brasseurs corréziens, comme leurs aïeux, y mettent aussi tout ce qui leur passe sous la main mais en élaborant de savantes recettes. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Pourtant, une d’entre elle est largement sortie du lot.

Le verdict

 

 

                                 La première gorgée de bière est toujours la meilleure et elle a probablement joué dans ce petit concours. En effet, la première bière que les goûteurs ont portée à leurs lèvres, est celle qui a emporté les suffrages : la bière de Noël de la Brasserie du Causse, à Larche, en obtenant une note de 14/20. « Très bonne bière, beaucoup d’arômes. Robe dorée, belle mousse. Ressemble à une IPA, mousse intéressante », a-t-on pu lire dans les commentaires. C’est finalement son étiquette qui a moins fait l’unanimité.

Sur la deuxième marche du podium : la bière d’hiver de la Brasserie HV, à Saint-Germain-les-Vergnes, avec une note de 13/20. Sa pointe d’agrume a surpris certains. « Arômes de pain d’épice, légère malgré une couleur assez foncée. Acidulée, très épicée, peu sucrée, un peu trop plate. Très épicée avec une note d’agrume. » L’étiquette aux couleurs hivernales a été plutôt appréciée du panel.

En troisième position, arrive La Chaleureuse, la bière d’hiver de la Brasserie corrézienne avec une note de 12/20. L’esprit de Noël qu’elle inspire l’a portée dans le trio de tête du classement. 

Notre actualité