Bienvenue chez CENTURY 21 Prince Immobilier, Agence immobilière BRIVE LA GAILLARDE 19100

Les marchés des producteurs en Corrèze

Publiée le 24/06/2020
Vingt-trois communes corréziennes accueilleront 150 marchés de producteurs de pays du 7 juillet au 30 août. Avec des règles sanitaires particulières dues au coronavirus et une partie festive, mais pas dansante.

Adaptation, sécurisation, responsabilisation : ce sont les trois maîtres mots de la 22e édition des marchés des producteurs de pays qui aura bien lieu en Corrèze  du 7 juillet au 30 août, malgré le contexte sanitaire compliqué. La Chambre d’agriculture, organisatrice de ces manifestations a travaillé d’arrache-pied sur leur préparation depuis une dizaine de jours avec les communes partenaires et les producteurs participants, tout en attendant l’autorisation préfectorale.

Celle-ci est finalement arrivée, lundi 22 juin , en fin de matinée, alors que les organisateurs se préparaient à présenter le programme des marchés dans l’après-midi à Sainte-Féréole.

Le principe de base respecté

Sous réserve des conditions sanitaires, le principe de base de cette manifestation devrait être respecté : il sera possible de dîner sur place après avoir acheté des produits locaux auprès des producteurs présents.

Les marchés festifs mais pas dansants 

Epidémie de Covid 19 oblige : « Cet été, au marché des producteurs, on ne pourra pas danser du cha-cha-cha ou du rock, mais, on essayera quand même de recréer de la convivialité moins exubérante », a souligné Henri Soulier, maire de Sainte-Féréole, dont le marché des producteurs de pays demeure depuis vingt ans un modèle.

L’année dernière, ce marché a régulièrement attiré un millier de personnes. Cet été, il va donc falloir être très réactif. « La présence de 500 personnes ne pose pas de problème, s’il y en a plus, on va s’adapter au cas par cas pour prévoir éventuellement des extensions et éviter ainsi que tout le monde soit concentré place de l’Église, explique le maire.

Les nouveautés de la saison 2020

Pour la 22e édition, 150 dates de marchés ont été fixées du 7 juillet au 30 août dans 23 communes, avec la participation de 140 producteurs. « On a réussi grâce à une mobilisation générale. Il y a trois semaines, aucune commune n’avait encore candidaté » explique Tony Cornelissen, président de la Chambre d’agriculture.

Dans le cadre du dispositif Covid, les clients pourront pré-commander leurs achats par téléphone auprès des producteurs participants ou sur le site internet de la manifestation www.mpp-correze.fr, opérationnel à partir du 1er juillet. Le règlement et le retrait des produits se feront directement sur leurs stands. Par ailleurs, dans un contexte sanitaire changeant, afin de garantir une meilleure information, en dehors du dépliant de communication, les visiteurs sont invités à consulter ce même site internet ou la page Facebook (@Corrèze Marchés des Producteurs de Pays).

Douze marchés événementiels 

Le 15 et le 29 juillet et le 12 août à Chamberet ; le 18 juillet à La-Rivière-de-Mansac ; le 20 juillet et le 10 août à Corrèze ; le 21 juillet à Masseret ; le 25 juillet à Montaignac-Saint-Hyppolyte ; le 2 août et 16 août à Brive ; le 3 août à Tulle, le 8 août à Saint-Hilaire-Peyroux

Et les marchés réguliers

Lundi à Beaulieu-sur Dordogne et Eygurande ;  Mardi à Beynat et Voutezac, Mercredi à Chartrier-Ferrière, Naves et Meymac ;  Jeudi à Ayen, Monceaux-sur -Dordogne et Sainte-Féréole, Vendredi à Saillac, Sainte-Fortunade, Uzerche et Treignac.

Notre actualité